Nous contacter Tél: (+237) 222 23 45 46
Heures d'ouverture Lun - Ven 8h00 - 17h00

RAPATRIEMENT VOLONTAIRE DE 455 REFUGIES NIGERIANS

RAPATRIEMENT VOLONTAIRE DE 455 REFUGIES NIGERIANS

Ils ont quitté le Camp des réfugiés de Minawaou le vendredi 20 janvier 2023 pour leur terre natale, sous l’impulsion des gouvernements du Cameroun et du Nigeria.    Hommes, femmes et enfants, après une décennie de vie dans ce camp, ont décidé de regagner sans contrainte leur pays. Cette opération a été supervisée côté camerounais par le Gouverneur de la Région de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari.

 La cérémonie spéciale à eux réservés à l’esplanade des Services du gouverneur a tenue lieu de cadre. Y ont pris part, Lawan Abba Wakilbe, Team leader du Projet de Rapatriement volontaire du Nigeria, assisté de Bettina Gambert, représentante adjointe du Haut-commissariat pour les Réfugiés (HCR).  Ces 455 réfugiés nigérians partant ont reçu, chacun pour l’occasion, un don spécial du couple présidentiel, Paul et Chantal Biya. Un présent constitué des denrées alimentaires, de matériels de couchage et de kits d’hygiène. Le Team leader du projet de rapatriement a témoigné sa gratitude et celle de son pays aux autorités et au peuple camerounais pour l’appui apporté à ses compatriotes en ces termes, « Nous disons merci au peuple camerounais pour son hospitalité légendaire. Et aussi au gouvernement camerounais et à son président, son Excellence Paul BIYA pour les appuis multiformes apportés à nos concitoyens pendant leur séjour au Cameroun et au moment où ils en partent ». Sous bonne escorte des éléments de force de défense et de sécurité, repartis dans 10 bus, le convoi a pris la direction du Nigeria. Durant des heures de voyage, ils ont été accueillis à Banki par le Ministre nigérian des Affaires Humanitaires. Rappelons que ce processus de rapatriement entre en droite ligne des accords tripartite signés entre le HCR, le Cameroun et le Nigeria. Après cette vague, d’autres prendront la route ce lundi, 23 janvier 2023. Au Total, 2000 réfugiés candidats au rapatriement volontaire rentreront au bercail.

Précédent CONFÉRENCE NATIONALE ÉPISCOPALE DU CAMEROUN : LE MINAT REPRÉSENTE LE CHEF DE L’ÉTAT

Laisser un commentaire

Lettre d'information

Logo MINAT

Lundi – Vendredi : 8h00  – 6h00

222 23 45 46 / 222 23 45 46

MINAT © 2023. Tous les droits reservés